Le projet sur la Biodiversité et l’Environnement dans les autres écoles de la Côte-du-Sud

La Fondation Richelieu Montmagny annonce qu’un nouveau  partenariat a été conclu avec Industrielle-Alliance afin que le projet pilote sur la Biodiversité et l’Environnement soit offert dans les 38 écoles primaires de la Côte-du-Sud. Industrielle-Alliance va fournir une contribution de 30 000$ à raison de 10 000$ par année.

En 2018, la Fondation Richelieu Montmagny et Industrielle Alliance ont développé un premier partenariat afin que le projet pilote sur la Biodiversité et l’Environnement puisse être expérimenté dans les écoles primaires de Montmagny, Cap-St-Ignace, Berthier-sur-Mer, St-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud et St-François-de la-Rivière du Sud.

Le projet pilote a été un succès. Du mois de mars 2018 au 30 juin 2021, le projet a permis de rejoindre  plus de 1300 élèves par des ateliers animés par le biologiste, Jérémie Caron, dans les huit écoles primaires visées.

Les ateliers visaient à initier les jeunes aux questions environnementales, à la beauté de la nature, à l’importance de bénéficier d’un environnement sain, d’avoir une bonne qualité d’eau, à la problématique de la pollution.

Les ateliers reposaient sur une dynamique de changements positifs de la société et d’amélioration de nos comportements par des actions simples afin d’encourager les jeunes à poser des gestes concrets pour la biodiversité et l’environnement. 

Avec le Coronavirus, il a fallu faire une pause au printemps 2020, mais il a été possible à l’hiver 2021 d’adapter une stratégie particulière à l’école St-Nicolas grâce à la complicité de la direction et des professeurs. Il a été proposé d’organiser des activités à l’extérieur de l’école au Parc St-Nicolas en favorisant des apprentissages dans la nature. Douze ateliers ont été tenus à l’extérieur dans le respect des normes de la santé publique. Ces activités, qui ont impliqué quatre classes totalisant 76 élèves, se sont déroulées du 25 février 2021 au 18 juin 2021. Cette approche a été inspirée des pratiques et des recherches menées dans les pays nordiques.

Dans le cadre du projet de l’Ilot de biodiversité, chaque élève a reçu une maisonnette qui a été peinte par lui selon son inspiration. L’élève était aussi invité à inscrire son nom sur la maisonnette. Ces 76 maisonnettes ont été installées au parc St-Nicolas. Par la suite, les élèves ont participé à la plantation de 150 arbustes au parc St-Nicolas.

Tout cela a permis aux jeunes élèves d’être partenaire du projet en développement de l’Ilot Biodiversité.

La Fondation Richelieu Montmagny remercie Industrielle-Alliance de son appui important dans la réalisation du projet pilote et de son implication nouvelle et importante dans le déploiement du projet pilote dans les écoles primaires de la Côte-du-Sud.

La Fondation Richelieu Montmagny remercie également  les directions des huit écoles impliquées dans le projet pilote pour leur ouverture, les professeurs pour leur dévouement et les élèves pour leur curiosité et leur imagination qui ont permis la réalisation de cette aventure même dans un contexte de pandémie.

Rencontre avec les artisans du Semoir

Le Semoir cherche rien de moins que d’éveiller chez les jeunes le désir de devenir des écocitoyens engagés.

Le Semoir présente un répertoire inédit d’ateliers destinés aux enfants dans un contexte d’apprentissage. Ses thématiques portent sur le climat, l’écologie, l’environnement et l’écocitoyenneté.

La visite que nous y avons fait aujourd’hui nous a permis de découvrir ce magnifique havre de paix rempli de verdure avec des petits lopins destinés à des élèves qui y sèmeront des graines ou y planteront des arbres qu’ils verront grandir.

Les objectifs visés par le Semoir rejoignent ceux du projet pilote sur la Biodiversité et l’Environnement dans les écoles de Montmagny et la région. Ce projet a été parrainé par la Fondation Richelieu de Montmagny et il a été mis en œuvre grâce à l’appui financier d’Industrielle-Alliance. Cette rencontre a permis d’explorer des avenues de collaboration entre la coopérative Arbre évolution et la Fondation Richelieu Montmagny.

L’actrice bien connue Eve Landry, native de St-Pascal, est porte parole pour le Semoir. Elle était sur place pour un tournage avec M. Alber Mondor. Étaient également présents des artisans de ce projet: Samuel Pépin-Guay, Simon Côté, Marie-Claude Bernier…

L’entrée au Pavillon Richelieu

Grâce à une belle collaboration de la ville de Montmagny, l’entrée du Pavillon Richelieu prend forme. La partie en bitume représente un arbre stylisé, idée brillante de Gino Dufour, horticulteur en chef au Service des Travaux publics. Cela a été fait afin de diminuer la superficie exposée au soleil. De la terre a été ajoutée, des arbustes et arbres ont été plantés par les employés de la ville. D’ici quelques semaines, le tout sera vert en harmonie avec un Ilot de Biodiversité. M. Bernard Boulet, maire de la ville avait demandé que la superficie en bitume soit ajustée pour mieux tenir compte des objectifs visés par le projet.

L’ouverture officielle, en présence de Monsieur le maire, M. Bernard Boulet, des présidents du club Richelieu et de la Fondation Richelieu Montmagny, devrait avoir lieu au début du mois d’août prochain.

Le couronnement d’une belle série d’activités au parc Saint-Nicolas: 150 arbustes plantés

Des consignes de Jérémie Caron, biologiste avant le début de l’activité.

Dernière activité de l’année au parc Saint-Nicolas. Le 17 et 18 juin dernier, les élèves de l’école primaire Saint-Nicolas ont pu travailler à la plantation de 150 arbustes à fruits pour constituer l’îlot de biodiversité. À terme, les plantations permettront de nourrir les oiseaux de passage et les oiseaux qui nichent dans le parc.

Il est important de souligner le travail exemplaire des employés de la ville de Montmagny, entre autres M. Gino Dufour, horticulteur en chef au service des travaux publics et M. Gaétan Gendron, responsable principal du parc Saint-Nicolas.

Le projet a été développé initialement pour s’adapter à la réalité de la COVID-19 dans les écoles et il a été rendu possible grâce à la participation des enseignants et de la direction de l’école Saint-Nicolas, de la Fondation Richelieu de Montmagny, du comité ZIP Sud-de-l ‘Estuaire, ainsi que de la Ville de Montmagny.

Il est important de souligner également la participation et l’enthousiasme contagieux des jeunes de l’école Saint-Nicolas. Sans leur ouverture aux enseignements de la nature, rien n’aurait pu être possible!

Don de 6400$ à l’école primaire St-Pie X

Le comité de oeuvres du Club Richelieu, présidé par Christian, Gagnon, a pris la décision de faire un don de 6400$ à l’école primaire St-Pie X afin de soutenir deux requêtes présentées par des professeurs de l’école.

D’abord, un montant de 5900$ servira à l’achat de Ipads et autres équipements qui seront utilisés par plusieurs étudiants. Ce projet a été présenté par Mme Brigitte Messervier et M. Benoît Langlois tous les deux enseignants à cette école. Un autre montant de 500$ a été remis à l’école pour l’achat de jeux éducatifs pour la maternelle 4 ans. Le projet a été présenté par l’enseignante Mme Kassandra Corbin.

Les membres Richelieu sont très heureux de soutenir des projets orientés vers les jeunes de notre milieu. Pour informations supplémentaires consulter notre site internet à l’adresse suivante: Oeuvres | Richelieu Montmagny

Les élèves de l’école primaire Les Tilleuls nettoient la plage de Berthier-sur-Mer

Les élèves et enseignants de l’école primaire Les Tilleuls de Saint-Pierre ont organisé une corvée de nettoyage à la plage de Berthier-sur-Mer. Des élèves de 4 et 5 ans ainsi que des élèves de première et de deuxième années ont participé à cette journée où la chaleur était au rendez-vous. Plusieurs morceaux de béton, d’asphalte, de bois traité, de bois peinturé, de plastique, de styromousse, d’uréthane ainsi que des panneaux particulaires collés ont été retirés du site! 

Malgré la chaleur, les jeunes étudiants ont été vaillants et ont su nous donner un bel exemple de prise en charge d’une problématique issue de la société, de notre utilisation de la planète, pour participer à une action citoyenne qui a eu une incidence positive pour la protection de notre beau fleuve Saint-Laurent. Rappelons que les matières plastiques qui se dégradent par abrasion, l’action des glaces et des marées, se retrouvent à l’état de microparticules dans l’environnement, d’où l’importance de prendre en charge la problématique. Les dernières recherches en la matière ont démontré que les particules présentent se retrouvent maintenant à l’état moléculaire dans les cellules des crustacés, poissons, insectes, oiseaux et animaux qui vivent en association au fleuve Saint-Laurent. La résultante est la perturbation des processus endocriniens, dont la reproduction. 

Bravo aux jeunes et aux enseignants qui ont participé à cette belle initiative pour souligner le Jour de la Terre! Cette activité organisée dans le cadre du projet pilote sur la Biodiversité et l’ Environnement parrainé par la Fondation Richelieu Montmagny et rendue possible grâce au comité ZIP Sud-de-l’Estuaire et plus particulièrement d’une enseignante engagée, Mme Mireille Mercier!

Pavillon Richelieu en construction

Dans le cadre du projet Ilot de Biodiversité, le Pavillon Richelieu prend forme. Il s’ agit d’une structure en bois développée par Linéaire Construction et assemblée par Guillaume Proulx Construction inc. Les plans ont été préparés par Bernard Finkestin, dessinateur, infographiste en Bätiment. Sa construction a été rendu possible grâce à un partenariat entre le Club Richelieu, la Fondation Richelieu Montmagny, la Ville de Montmagny et la Caisse populaire Desjardins de la MRC de Montmagny.

Cette structure sera multifonctionnelle. Elle pourra servir pour des ateliers pour des jeunes élèves du primaire, des exposés, des conférences, des rencontres…

Ce pavillon s’intègre dans un ensemble d’actions posées pour favoriser la biodiversité: la plantation d’arbres et arbustes, l’installation des maisonnettes pour les oiseaux, les auberges à insectes. En plus de favoriser la biodiversité, le projet vise à des apprentissages et des découvertes faites par les jeunes et les familles. C’est la raison pour laquelle des panneaux d’information et d’animation seront installés et les arbres indigènes seront identifiés.

On espère une ouverture officielle d’ici la fin de juin.

Don de 5600$ au CPE Enfant-Bonheur

André Chamberland, vice président aux finances et Stéphane Proulx, président Ex-officio, du club Richelieu Montmagny et co-organisateur de la Bouff’Homard remettent un chèque de 5600$ à M. Francis Rouleau, président de la Campagne de financement pour la cour extérieure du CPE Enfant-Bonheur. M. Rouleau est directeur général du magasin d’alimentation COOP-IGA.

Ce montant vise à appuyer la campagne de financement dont l’objectif a été fixé à 20 000$.Cette campagne est importante pour l’avenir des enfants de notre milieu. C’est la raison pour laquelle, un partenariat entre le Club Richelieu Montmagny et IGA-COOP a été développé lors de la réalisation de la Bouff’Homard 2021. Bravo à cette initiative nouvelle qui a donné des résultats très positifs.

Des élèves de l’école St-Nicolas au centre du projet Ilot de Biodiversité

Les jeunes de quatre classes de l’école primaire Saint-Nicolas de Montmagny préparent l’installation de 75 maisonnettes d’oiseaux, qui seront placées à différents endroits dans le parc Saint-Nicolas, afin de favoriser la biodiversité du secteur. Chaque jeune a peint sa cabane aux couleurs de son choix et de véritables œuvres d’art sont nées pour contribuer à l’expérience des visiteurs du parc! Les cabanes seront fixées sur des piquets de cèdre et chaque jeune a choisi l’emplacement où sera installé sa cabane, en plus de contribuer à placer les piquets sur le site. Un beau travail d’équipe pour renforcer le lien qui les unis, dans la bonne humeur et surtout dans la nature!

Ce projet avec les écoles se réalise avec l’appui d’Industrielle-Alliance et en collaboration avec le Comité ZIP-du-Sud-de-l’Estuaire.

Les élèves vont choisir l’endroit pour installer leurs maisonnettes avec le biologiste, Jérémie Caron, du Comité ZIP-du-Sud-de-l’Estuaire.

Le Club Richelieu fait un don de 1668$ à Entre Ciel et Marée

Denis Martel & Gilles Jacques

M. Gilles Jacques, chargé de projet du Bingo Richelieu, remet le chèque au montant de 1668$ à M. David Martel président de la Corporation Entre Ciel et Marée localisée à St-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud.

La mission de l’organisme : d’inspirer et d’engager les esprits curieux dans les chemins des sciences et ainsi rassembler à St-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud tous les capitaux humains et physiques pour réaliser notre mission.

Une mission essentielle pour l’avenir des jeunes et de la communauté!