Deux projets financés par le Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation: 10 000$ pour les jeunes et l’environnement

M. Mathieu Ouellet président du Comité et du Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation annonce que deux projets ont été accepté : Les Aventuriers de la nature présenté par le centre d’équithérapie La remontée et Un Corridor faunique au parc du Marais présenté par l’école primaire Saint-Pie X.

M. Ouellet mentionne que ces projets concernent l’environnement et ils sont destinés aux jeunes. Les projets ont été acceptés par le Comité d’orientations et de gestion du fonds parce qu’ils répondaient bien à l’ensemble des critères fixés.

Les aventuriers de la Nature (La Remontée)

Le projet consiste à développer et offrir 8 ateliers pédagogiques selon les thématiques suivantes : les plantes comestibles, les mammifères de la forêt, les espèces d’arbres, les oiseaux, les insectes, l’écosystème aquatique, les champignons comestibles, l’orientation et la survie en forêt.

Il vise également à diminuer l’anxiété et développer la présence attentive; apprendre à s’arrêter, à observer pour mieux gérer l’anxiété.Le Centre d’équithérapie La Remontée offre une expérience à des jeunes qui ont des besoins particuliers. Elle favorise une approche inclusive.

Un corridor faunique au parc du Marais (École Saint Pie X)

Le projet consiste à conscientiser les jeunes à la biodiversité, à l’environnement et les amener à être des écocitoyens par des actions concrètes dans leur milieu. Après la tenue d’ateliers sur les fonctions écologiques de l’arbre, les élèves vont s’impliquer au printemps dans la plantation d’arbres et arbustes au parc du Marais.

L’école Saint-Pie X est très impliquée dans des projets reliés à l’environnement avec Arbre-Évolution, le Semoir et la sauvegarde du fleuve St-Laurent financé par la Fondation Télus et la Fondation Richelieu Montmagny.

Les deux projets recevront un montant 5000$.

Vous trouverez les documents relatifs au dépôt de projets, incluant le formulaire à compléter, au https://richelieumontmagny.org/

Mathieu Ouellet président du Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation

Mathieu Ouellet PDG Ressorts Liberté

Les membres du Comité d’orientation et de gestion du Fonds ont désigné M. Mathieu Ouellet président du Comité et du Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation lors de sa réunion tenue le 26 octobre dernier.

M. Mathieu Ouellet , ingénieur,  a été nommé directeur général de Ressorts Liberté en  2012 et il occupe la fonction de Président Directeur général depuis 2019.

Les autres membres du Fonds sont :   Simon Caron, André Dufresne, Frédérique Jean, Jean Laberge et Réjean Lemieux. Le comité bénéficie aussi de l’appui de Mme Madison Loriou, agente de développement sportif en santé durable à la MRC de Montmagny.

Le fonds vise à répondre à des demandes d’appui visant les jeunes et l’environnement dans un contexte de santé durable.

La forme de soutien doit s’inscrire dans l’un des axes d’orientation suivants :

  • Projets qui privilégient l’éducation, l’innovation en lien avec l’environnement et la communauté;
  • Développement de programmes de formation;
  • Achat de technologies orientées vers les jeunes et l’environnement;
  • Développement, support et maintien de comité vert ou tout autre comité soutenant des projets environnementaux.

L’appui financier à un projet  est d’un montant maximal de 5000$ pour un an.

Les documents relatifs au dépôt de projets, incluant le formulaire à compléter, sont disponibles au https://richelieumontmagny.org/

300 élèves des écoles de la Côte-du-Sud ont participés aux ateliers du Semoir

Montmagny, le 1er septembre 2022 Grâce à l’entente entre Arbre-évolution -Le semoir et la Fondation Richelieu Montmagny signée l’an dernier, 300 élèves du centre de services scolaire de la Cote-du-Sud ont bénéficié de 12 ateliers sur l’environnement offerts gratuitement. Voici quelques noms d’écoles participantes: École secondaire du Bon-Pasteur à l’Islet, École des Hauts-Sommets à Ste-Perpétue de l’Islet, École Saint-Pie-X de Montmagny, École du Bon-Vent à Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland, École Des-Rayons-de-Soleil à St-Damien-de-Buckland, École Plein-Soleil à St-Étienne-de-Lauzon, École secondaire St-Damien à Saint-Damien-de-Buckland.

Le soutien financier de la Fondation Richelieu Montmagny a permis à la classe de 4e année de madame Chantal Blais, enseignante à l’école St-Nicolas de Montmagny, de participer au programme écoéducatif innovateur Le Semoir: Verger de l’Évolution en sciences et éducation. Durant toute l’année scolaire 2021-2022, ses dix-neuf élèves ont bénéficié des ateliers sur l’environnement. Leur dernier atelier sur le site agroéducatif du Verger de l’Évolution leur a permis de mettre en pratique les connaissances acquises en sciences de l’Univers Vivant afin d’implanter une parcelle nourricière qui leur appartient. Ces mêmes élèves poursuivront le programme pour les deux prochaines années scolaires.

Le partenariat entre Arbre-Évolution, le Semoir et la Fondation Richelieu Montmagny va se poursuivre pendant toute l’année scolaire 2022-2023.  

Il sera donc possible d’avoir accès à des écoformateurs expérimentés et de répondre aux demandes des écoles de la MRC de L’Islet et de Montmagny. Ces ateliers couvriront les thèmes de la biodiversité, du fleuve St-Laurent et des enjeux environnementaux de notre ère. « Le contenu pédagogique des ateliers consistera en un maillage des notions essentielles du cursus scolaire et des activités d’interprétation avec une approche environnementale. Les enseignants n’auront qu’à faire une demande en ligne via le http://www.lesemoir.org! », explique Marie-Claude Bernier, chargée de projet du Semoir dans la région.

La Fondation Richelieu Montmagny apporte son appui à ce projet grâce à un appui financier important d’Industrielle-Alliance.

Fonds Jeunesse-Jeunesse-Environnement: L’Hôtel l’Oiselière une entreprise impliquée et responsable!

Richard Lemieux Julie Roy André Corriveau

Montmagny, le 13 juillet 2022 —Hôtel l’Oiselière Montmagny, bien connue à Montmagny et dans la région,  est la neuvième entreprise de la région à signer un engagement auprès du Fonds Jeunesse, Environnement et Innovation. Soucieuse de son milieu, l’entreprise remettra pour les cinq prochaines années, 5 % des économies générées grâce à la conversion au gaz naturel.

Hôtel l’oiselière Montmagny est l’une des 13 entreprises ayant sollicité, en 2019, la venue du gaz naturel à Montmagny par le biais d’une lettre d’engagement à redonner à la communauté par un fonds dédié notamment à la jeunesse et à l’environnement.

Madame Julie Roy, directrice générale et Monsieur André Corriveau, président de la Fondation Richelieu Montmagny, ont officialisé la signature de l’entente récemment.

« Notre organisation est fière et heureuse d’apporter sa contribution pour la jeunesse et l’environnement » de dire Mme Julie Roy et Richard Lemieux, associés et nouveaux propriétaires de l’hôtel. Le Comité d’orientation et de gestion a annoncé récemment les orientations et les modalités d’accès au Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation. Un montant de 150 000$ sera disponible sur une période de cinq ans.  L’appui financier à un projet sera d’un montant maximal de 5000$ pour un an. Le formulaire de demande est disponible à l’adresse suivante : Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation | Richelieu Montmagny

La coopérative Avantis de Montmagny contribue à la sécurité des jeunes élèves

Merci à la coopérative Avantis de Montmagny qui a commandité 30 paires de lunettes de protection pour assurer la sécurité de nos jeunes des écoles primaires lors des activités de cueillettes de la pollution en association à notre magnifique fleuve Saint-Laurent. Certains secteurs de cueillette se situaient dans des zones naturelles boisées et les lunettes ont été très utiles.

Nous tenons également à remercier les autres entreprises/organisations qui ont contribué dans les années précédentes, soit la compagnie Garant, qui a financé des pelles pour faire des plantations d’arbres et d’arbustes, ainsi que l’épicerie Maxi Montmagny, pour les bacs de plastiques nous permettant d’aider à la collecte des résidus le long du fleuve.

Ces apports contribuent grandement à la réalisation de ce beau projet à saveur citoyen de demain!

Nous vous rappelons que ce projet dans les écoles primaires est possible grâce au soutien financier de la Fondation TELUS pour un Futur meilleur et de la Fondation Richelieu Montmagny.

Un grand pas pour dépolluer les espaces naturels en association aux rives du fleuve Saint-Laurent : CHAPITRE 2, Le Sentier du Littoral.

Les élèves de l’école primaire Monseigneur Sirois de Cap-Saint-Ignace ont participé au nettoyage des berges du fleuve Saint-Laurent. Les activités ont eu lieu les 6, 20 et 22 juin derniers.

Les jeunes ont démontré de la patience et un savoir-faire exemplaire dans cette corvée de nettoyage où il n’y avait pas d’accès direct en véhicule au fleuve. Ce nettoyage contribuera à la préservation de nos espaces naturels et à la biodiversité du fleuve Saint-Laurent. Fait intéressant, les jeunes ont trouvé une baleine morte échouée sur la rive. Cette découverte a été rapportée à Urgences Mammifère Marin. Il s’agirait potentiellement de l’un des deux petits rorquals aperçus en mai dans les environs de Montréal.

Couplés aux Fêtes du 350e de la municipalité de Cap-Saint-Ignace, les jeunes ont également planté plusieurs arbres au parc Optimiste afin d’améliorer la naturalité du secteur et contribué par le fait même à la diminution des îlots de chaleur dans leur municipalité.

Nous souhaitons de belles vacances et un repos bien mérité à nos jeunes et aux professeurs! Ces activités extérieures, organisées par le comité ZIP Sud-de-l’Estuaire, ont été rendues possibles grâce à la contribution financière de la Fondation TELUS pour un futur meilleur et de la Fondation Richelieu Montmagny.   

Un grand pas pour dépolluer les espaces naturels en association aux rives du Saint-Laurent : CHAPITRE 1, Le Parc du Marais.

Les jeunes de l’école primaire Saint-Nicolas, hébergés temporairement à la polyvalente Casault, ont participé au nettoyage de la berge du fleuve Saint-Laurent en association au parc du Marais de la Ville de Montmagny. Une tâche importante les attendait dans ce secteur naturel d’une grande biodiversité. Les activités ont eu lieu le 19 mai et les 16 et 20 juin derniers.

La végétation riveraine de cette magnifique saulaie arborescente naturelle a tendance à retenir la pollution présente dans les « laisses de mer ». Les laisses de mer étant les résidus de végétation, de branches et troncs d’arbres transportés par la marée et déposés par la suite dans la zone littorale. Cette pollution contribue à une nouvelle problématique environnementale émergente, soit la pollution plastique. Il y a un risque important que les animaux, les poissons et les oiseaux ingurgitent ces matières non désirables en pensant que c’est de la nourriture. Ils en meurent souvent par la suite. D’autres résidus divers de verre, de bois et de métal ont également été retirés.

Les jeunes ont démontré de la patience et un savoir-faire exemplaire dans cette corvée de nettoyage où la bonne humeur était au rendez-vous. Ce nettoyage extrême contribuera à la première phase de prolongement du sentier de l’Oie Blanche réalisée par la ville de Montmagny. D’autres activités seront réalisées par les jeunes cet automne dans le parc, soit l’aménagement de trois sites de ponte pour la tortue et des plantations d’arbres et arbustes pour constituer un corridor de déplacement faunique.

Nous souhaitons une belle fin d’année scolaire, de belles vacances et un repos bien mérité à nos jeunes et aux professeurs! Ces activités extérieures, organisées par le comité ZIP Sud-de-l’Estuaire, ont été rendues possibles grâce à la contribution financière de la Fondation TELUS pour un futur meilleur et de la Fondation Richelieu Montmagny.   

Mise de fonds de 30 000$ par la Ville, la MRC et la Fondation Richelieu Montmagny au Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation

M. Marc Laurin, Mme Jocelyne Caron & M. André Corriveau

Montmagny, le 9 mars 2022.- Afin de démarrer sur des bases solides et ainsi amorcer rapidement des projets pour la jeunesse, la Ville de Montmagny, la MRC de Montmagny et la Fondation Richelieu Montmagny ont respectivement versé un montant de 10 000$ au Fonds Jeunesse, Environnement et Innovation représentant une enveloppe de 30 000 $ disponible dès maintenant. Avec la contribution des entreprises qui vont s’échelonner sur une période de 5 ans, le Fonds devrait recueillir plus de 100 000$ qui seront remis à des projets reliés à la Jeunesse, Environnement et Innovation.

En février 2019, le défunt maire de Montmagny Monsieur Rémy Langevin, avait alors pris l’engagement d’une contribution de 2000 $ par année de la ville au fonds, dans l’éventualité de l’arrivée du gaz naturel. Le conseil de ville actuel a voulu honorer l’engagement, et considérant les conditions « postpandémie » et la situation précaire des jeunes, les sommes ont été versées en un seul versement, à la demande de la Fondation, souhaitant, dès cette année, financer des projets par le biais du fonds. Engagement tenu par le conseil actuel !

Voici une contribution qui respecte les orientations historiques du Conseil et la réflexion stratégique de la Ville, et qui aura des retombées bien supérieures pour notre milieu.  Je remercie toutes les entreprises partenaires qui ont aussi respecté leurs engagements, ensemble pour la jeunesse, l’environnement et l’innovation tel que mentionné par le maire de la ville de Montmagny, M. Marc Laurin.

La Fondation Richelieu Montmagny a approché la MRC de Montmagny pour une contribution de démarrage similaire et celle-ci a répondu favorablement à la demande. « Soucieuse de doter la région de levier d’action à court terme pour sa jeunesse, la MRC de Montmagny est fière de contribuer au Fonds Jeunesse, Environnement et Innovation. Avec les retombées de la crise sanitaire actuelle sur la jeunesse, la MRC de Montmagny souhaitait soutenir la Fondation Richelieu afin que cette initiative puisse rapidement avoir un impact positif dans le milieu. », Mme Jocelyne Caron préfet de la MRC de Montmagny.

La Fondation, en guise de reconnaissance et d’implication dans le milieu, a tenu à s’impliquer en fournissant également une contribution de 10 000$.  La Fondation est heureuse d’apporter son appui financier et son aide à la réalisation de ce projet si important pour les jeunes, l’environnement et notre milieu selon M.  André Corriveau, président de la Fondation Richelieu Montmagny.

Entente entre la Fondation Richelieu Montmagny et le Comité ZIP Sud-de-l’Estuaire concernant les actions pour la sauvegarde du Saint-Laurent

Montmagny, le 23 février 2022– La Fondation Richelieu Montmagny et le Comité ZIP Sud-de-l’Estuaire ont signé une entente concernant la réalisation d’un projet financé par la Fondation TELUS. En vertu de cette entente, le Comité ZIP Sud-de-l’Estuaire sera responsable d’offrir des activités pour les jeunes des écoles primaires avec comme thématique principale, la sauvegarde du fleuve Saint-Laurent.   

Le projet consiste à animer des ateliers et activités d’apprentissages et de découvertes dans les écoles primaires en bordure du fleuve Saint-Laurent, soit Saint-Jean-Port-Joli, L’Islet-sur-Mer, Cap-St-Ignace, Montmagny et Berthier-sur-Mer. Ces activités seront offertes en classe et à l’extérieur. Les sujets abordés seront diversifiés et porteront sur la pollution, la biodiversité et l’implication citoyenne afin d’amorcer des changements positifs pour l’environnement. Ce projet se déroulera au cours de la présente année, soit au printemps et à l’automne 2022.

Ce projet correspond parfaitement avec la mission du Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire qui consiste à « Promouvoir et soutenir, par la concertation régionale, les actions visant la protection, la conservation, la réhabilitation des milieux perturbés et l’accessibilité au fleuve Saint-Laurent dans une perspective de développement durable ».

Le Comité ZIP Sud-de-l’Estuaire communiquera avec les écoles visées au cours des prochaines semaines, afin de les informer du projet et des modalités de réalisation des activités. Celles-ci seront gratuites pour les écoles participantes grâce à la Fondation TELUS et la Fondation Richelieu Montmagny.


Métal Moro inc partenaire du Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation

Mme Gina Fréchette & Réjean Lemieux

Mme Gina Fréchette de Métal Moro inc et Réjean Lemieux, vice-président de la Fondation Richelieu Montmagny ont annoncé officiellement la signature de l’entente au montant de 5000$.

Métal Moro, fabricant reconnu et réputé de charpentes métalliques dans la réalisation de bâtiments d’acier de qualité à prix compétitif, depuis 1981, est la septième entreprise de la région à signer un engagement auprès du Fonds Jeunesse, Environnement et Innovation.

Soucieuse de son milieu, l’entreprise remettra pour les cinq prochaines années, un montant de 1 000$ généré par ses économies grâce à la conversion au gaz naturel.

Merci à Métal Moro inc pour son implication importante pour les jeunes, l’environnement et l’innovation.