L’ami Marc Laurin nommé directeur général de la Chambre de commerce de Montmagny

Marc Laurin, vice président aux communications du Club Richelieu et président de la Fondation Richelieu Montmagny, a été nommé directeur général de la chambre de commerce de Montmagny.

Les membres Richelieu lui offrent leurs félicitations! Marc Laurin se dévoue grandement pour le Club et la Fondation Richelieu Montmagny. Ce sera un nouveau défi à relever, mais il a la formation, le talent et les ressources pour le relever avec brio!

Marc Laurin est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité en informatique, ressources humaines et matérielles, vérification interne, communications et politiques publiques. Il est membre de l’ordre des administrateurs agréés du Québec. Il est diplômé de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec et du Collège des administrateurs de sociétés.

Il a été échevin à la ville de Montmagny de 2013 à 2017 et il est membre de la Chambre de commerce depuis plusieurs années.

110 ans de dévouement pour les jeunes

Jean Claude Lavoie, agent de liaison au Richelieu International, remet le certificat attestant les années de ces membres du Club Richelieu Montmagny. Pierre Bernier est membre du club Richelieu depuis 35 ans, Roger Mainville depuis 45 ans et Denis W Coulombe 30 ans. À eux trois, ils totalisent 110 ans de bénévolat et de dévouement à la cause de la jeunesse.

Merci pour votre présence active et votre grand dévouement!

Des cabanes à chauve-souris fabriquées par 9 élèves à Berthier-sur-Mer

La Fondation Richelieu Montmagny a accepté de participer à un projet spécial à l’école primaire Notre-Dame-de-L’Assomption de Berthier-sur-Mer, dans le cadre de son initiative sur la biodiversité et l’environnement. Neuf élèves de deuxième année réaliseront différentes activités en lien avec la protection de la nature et de l’environnement.

Trois ateliers d’un durée de 75 minutes ont été réalisés jusqu’à présent. La première thématique abordée concernait la vie des chauve-souris. Une présentation du petit mammifère, de son mode de vie, de ses capacités pour le vol, de son anatomie et de son rôle écologique d’insecticide naturel en lien avec son mode d’alimentation ont été abordés. Par la suite, les jeunes ont été amenés à dessiner et construire leur propre cabane pour contribuer au rétablissement des populations qui sont en difficultés, s’inspirant des différents modèles qui se retrouvent sur le marché et des cachettes que les chauve-souris recherchent dans leur milieu naturel. Marteaux, clous, créativité, bonne humeur et patience ont permis de belles réalisations!  Sept autres ateliers sont à venir jusqu’au mois d’avril prochain!

     

Denis W Coulombe membre Richelieu depuis 30 ans

L’ami Denis W Coulombe reçoit l’attestation du Richelieu International repréenté par Jean-Claude Lavoie, agent de liaison.

Il est entré membre du Club Richelieu Montmagny il y a 30 Il est très impliqué au Bingo Richelieu, à la Bouff’Homard et au Comité social. Il participe aux différentes activités du Club et il est toujours prêt à rendre service aux autres membres Richelieu.

Merci Denis pour ton grand dévouement au Club Richelieu Montmagny qui apporte son aide à la jeunesse de notre milieu.

2950$ à Magny Danse

Stéphane Proulx, président du club Richelieu Montmagny, remet un chèque au montant de 2950$ à Madame Weena Joncas et deux jeunes élèves de Magny Danse.

Ce montant provient d’un bingo spécial pour soutenir les activités de Magny Danse.

121 élèves de l’école primaire St-Nicolas participent au nouvel atelier sur la Biodiversité

Grâce à la direction de l’école et à Madame Mélanie Carbonneau, le nouvel atelier sur la biodiversité développé par Jérémie Caron, biologiste, a été présenté à tous les élèves de l’école St-Nicolas.

Le monarque est une espèce emblématique de l’arrivé de l’été au Québec, parcourant nos parterres de plantes et les champs en fleurs. Cependant, pourquoi il vient spécifiquement ici? Pourquoi, avec ses belles couleurs brillantes et orangées, il ne se fait pas manger par les prédateurs, malgré le fait qu’il entreprend une grande migration de plus de 2000 km de distance? Il nous rend visite pour une plante bien spéciale, l’asclépiade! Cette plante est toxique et lorsque la chenille en mange, le papillon qui en résultera deviendra toxique pour le reste de sa vie! Dans le cadre de l’activité, les jeunes ont entrepris la migration avec le monarque, qui les amènera dans les montagnes du Mexique où il passera l’hiver en impressionnantes colonies. Ils visualisent les dangers qu’il devra affronté en cours de migration. De plus, les jeunes apprennent à reconnaître la plante tant convoitée par le monarque et la chenille. L’asclépiade a des propriétés surprenantes, car un nouveau procédé permet de transformer une partie de la graine pour fabriquer de l’isolant qui servira à la confection de manteaux. Finalement, une petite expérience est réalisée pour visualiser comment les graines de l’asclépiade, très légères et adaptées pour le vol, se dispersent dans la nature.

Le contenu de l’atelier est bien sûr adapté aux différents niveaux des jeunes élèves.

Voici le nombre d’élèves par classe qui ont participé a cet atelier: Maternelle: 14; Première année: 19; Deuxième année: 17;Troisième année: 19;Quatrième année: 18;Cinquième année: 20;Sixième année: 14.

1200$ pour les Grizzlys

Yvon Bernard, vice président aux oeuvres du club Richelieu Montmagny remet un chèque de 1200$ à Édouard Morin et Vincent Poulin des Grizzlys de l’école secondaire Louis-Jacques-Casault.

Ce montant provient d’un bingo spécial et il va servir à l’achat d’équipements sportifs.